Categories

logo
L'histoire du Madras
18 Aug

tissus-madras

Des Indes aux Antilles..

Les origines du Madras

PHOTO

Le premier madras est originaire de la ville de Madras (aujourd'hui appelĂ©e Chennai), capitale de l'Etat de Tamil Nadu en Inde. C'est dans ce petit village de pĂȘcheurs que le madras Ă©tait fabriquĂ© artisanalement Ă  partir de fils de bananiers teints. Mais les artisans ont vite constatĂ© que le fil du bananier Ă©tait cassant et filant et ont eu l'idĂ©e de le mĂ©langer avec du coton, un matĂ©riau plus solide, puis de le remplacer complĂštement par celui ci.

La ville de Madras créée par les colons anglais vers 1639 sera l'un des premiers avant-postes de la British East India Company et deviendra un comptoir important pour le commerce des étoffes.

De l'Inde aux Antilles

PHOTO

Le madras est apparu tÎt dans les ßles, vers le XVIIIe siÚcle. Au début, il était porté par les créoles blanches et sera ensuite adopté par les femmes de couleur. Mais c'est seulement à partir du XIXe siÚcle qu'un vrai lien s'est établi entre le madras et les Antilles.

Le madras a été réellement introduit dans les Caraïbes par les Indiens venus fournir de la main-d'oeuvre dans les colonies lorsque l'esclavage a été aboli en 1848.

Les premiers Indiens arrivent en 1853 en Martinique pour combler la pénurie de main-d'oeuvre, on les surnommait, de maniÚre péjorative, les "Koulis". La venue de ces travailleurs indiens fut le fruit d'un accord entre la France et l'Angleterre qui accepta que des travailleurs soient recrutés dasn sa colonie. Beaucoup ne survivront pas aux conditions de travail trÚs dures et la majorité déserte les plantations.

Le madras aujourd'hui

PHOTO

Le madras est aujourd'hui toujours essentiel dans la culture des Antilles. Il est utilisĂ© dans la confection des costumes pour les jours de fĂȘtes et grandes occasions: bals, mariages, communions et baptĂȘmes. Les robes confectionnĂ©es en madras sont souvent ornĂ©es de dentelles blanches, pour ajouter un cĂŽtĂ© plus coquet.

Le nombre d'adeptes du madras ne cesse de grandir en raison de la qualité "100% coton" du tissu. Il est désormais trÚs utilisé aussi en décoration (rideaux, nappes de tables, oreillers, etc.). Une maniÚre de le remettre au goût du jour !